Fermeture du 1er au 26 août 2019 inclus

Alginate de moulage

13,20 € TTC
3723501

L'alginate de moulage est un produit naturel, composé d'alginate de calcium, dérivé d'algues marines, il convient donc parfaitement aux moulages sur nature et est recommandé en cas de contact avec la peau.

Il est disponible en 500 g, 2 kg et 15 kg.

Poids
Quantité

L'alginate de moulage est un produit naturel, composé d'alginate de calcium, dérivé d'algues marines, il convient donc parfaitement aux moulages sur nature et est recommandé en cas de contact avec la peau. Sa rapidité de prise, sa grande fidélité et l'absence totale d'agression de la surface moulée font de lui le matériau idéal pour obtenir rapidement le duplicata d'un sujet fragile : moulage du visage, de la main, du buste mais aussi : empreintes sur des matières organiques, fruits, végétaux, insectes, moulage de la pierre, de l'ivoire, de la céramique, du cuir…

Mise en œuvre 

Compter 1 à 3 volumes d'eau pour un volume de poudre. Plus la quantité d’eau est faible, plus le mélange est pâteux et peut être appliqué par estampage .Verser l'eau sur la poudre et mélanger activement à la main pendant 1 minute pour obtenir une pâte homogène, ajouter un peu d'eau pour la rendre plus coulante si nécessaire. A partir de cet instant on dispose d'un temps de travail de 3 à 5 minutes en fonction de la température de l'eau, l'eau froide ralenti la prise mais cette qualité "prise lente" permet l'utilisation d'une eau tiède à 36°C. L'alginate peut se couler ou s'estamper sur des parois mais il faut dans ce cas le contenir dans une chape de plâtre ou de bandes plâtrées à prise rapide. Il est inutile d’appliquer un agent de démoulage sur le support sauf pour les matériaux poreux comme le plâtre sec, la terre cuite, la porcelaine non émaillée etc. Dans ces cas, appliquer une couche de vernis époxy en phase aqueuse ou de la gomme -laque.

Thixotroper l'alginate 

Pour mouler sur des parois verticales ou pour mouler sur le corps en position debout, l'alginate ne doit pas couler. On le thixotrope en mélangeant d'abord à l'eau un volume égal de silice colloïdale. Coulage des épreuves : Stocker l'empreinte à l'envers pour évacuer l'eau. Couler les épreuves sans tarder ou maintenir les empreintes à l'humidité dans un sac plastique. La faible résistance et la rétraction due à la déshydratation ne permettent pas de faire plus de 2 épreuves. La présence d'acide alginique à la surface de l'empreinte empêche le plâtre de prendre la totalité des détails.

Pour réussir une épreuve en plâtre, verser dans l'empreinte une solution d'eau avec 10% d'alun de potasse, laisser agir 2 minutes puis évacuer la solution, couler enfin le plâtre. Les matériaux qu'il est possible de couler dans l'alginate sont : le plâtre, la cire. Du fait de la présence d'eau, il n'est pas possible de réaliser des épreuves en résines (polyester ou époxy), par contre, la résine polyuréthane blanche, insensible à l'humidité donne d'excellents résultats. Dans tous les cas, il est inutile d'appliquer un agent de démoulage.

Réduire une forme avec l'alginate 

Mouler l'objet avec l'alginate ou avec un caoutchouc silicone Dans le moule ainsi obtenu, appliquer de l’alginate au pinceau puis remplir la totalité du moule. Démouler délicatement et laisser sécher dans un courant d'air ou près d'une source de chaleur. Dés que la taille voulue est obtenue (jusqu'à -30% en une fois), remouler la pièce avec un RTV silicone puis effectuer le tirage en plâtre ou en résine.

3723501